Dans les groupes d’entraide autogérés sont tous présentiels, c’est-à-dire que nous nous rencontrons pour de vrai, concrètement entre personnes avec TSA (Trouble du spectre de l’autisme), loin des réseaux sociaux, en général d’une façon régulière et ceci sous différentes formes et dans divers lieux de Suisse romande.

Dans chacun de ces groupes d’entraide nous découvrons les stratégies des uns et des autres et pouvons briser notre isolement dans un contexte sécurisant. On peut y exprimer nos ressentis souvent mal compris ou ignorés ailleurs. On se sent moins seul lorsqu’on partage une problématique commune.

Ces groupes d’entraide nous permettent aussi de poser ensemble un regard particulier sur le monde, regard souvent très différent de celui des personnes étrangères au TSA.  L’objectif de ces rencontres est d’alléger notre situation et de nous sentir valorisé et entendu.


Les groupes d’écoute

Les groupes d’écoutes sont des groupes d’entraide et de soutien gérés de manière autonome par les participants qui ont décidé de se réunir pour partager et verbaliser leurs expériences.

(Lausanne, Genève, Yverdon-les-Bains)


Les cercles de femmes

Les cercles de femmes (Genève) sont également des groupes autogérés qui sont destinés spécifiquement aux femmes avec autisme.


Les groupes d’habiletés sociales

Les groupes d’habiletés sociales (Genève) sont constitués de participants issus des groupes d’écoute autogérés et des cercles de femmes qui désirent être accompagnés par des membres plus expérimentés dans une démarche pédagogique et pratique de compétences sociales.

retour en haut